Témoignage de Lucie

« L’impact du Covid sur ma vie »

En fiduciaire, nous devons porter un masque dès que nous quittons notre place et je trouve parfois contraignant de devoir y penser à chaque fois que je me déplace. Heureusement, afin de pouvoir l’enlever lorsque nous sommes assis, des vitres en plexiglas ont été posées entre les bureaux, ce qui nous permet de rester libres pendant que nous travaillons. Comme ma place se situe au bord de la fenêtre, je ne me sens même pas enfermée. Nous devons également veiller à conserver les distances de sécurité, néanmoins cela ne nous empêche pas de discuter, alors cela ne change presque rien.

A l’habitat, nous respectons les gestes barrières sans que cela n’impose de contraintes trop lourdes, ce qui nous permet de conserver une ambiance familiale dans notre groupe et de toujours nous sentir comme à la maison.

Si le Covid n’a pas bouleversé mon quotidien au travail, j’ai dû me mettre en quarantaine deux semaines consécutives, ce qui a été dur pour moi puisque cela a retardé ma formation. Par chance, j’ai pu reprendre le travail normalement depuis et rattraper le temps perdu.

Sur le plan personnel, la pandémie m’a beaucoup isolée de mes proches. Les restrictions sur le nombre de personnes autorisées lors de réunions, la fermeture des restaurants et cafés, les distances sociales, etc. me privent de passer du temps avec mes amis et ma famille. Heureusement, les réseaux sociaux nous permettent de garder contact et de planifier nos retrouvailles en attendant que la vie reprenne son cours…

Lucie, en mesure dans le secteur fiduciaire

 

Laisser un commentaire